Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Romain Mesnil

Vous trouvez que mes actualités ne sont pas mises à jour assez regulièrement sur mon blog?

Vous avez raison.

Comme beaucoup, je poste mes messages beaucoup plus régulièrement sur Facebook et Twitter. Venez me donc m'y rejoindre, ils complètent le blog merveille. Les informations y sont visibles même sans y être inscrit.

Archives

20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 10:34

Fini la montagne et le ride en poudreuse. c'est reparti pour 10 courses en lignes droites dans le froid et l'humidité, sous le soleil rasant. Il est temps de re-sauter à la perche tout de même

Voici une interview lors de étoiles du sport le lendemain d'une soirée fatiguante. Je vous y présente Hugo Grillas, mon fileul des étoiles du sport, Espoir du 400m Haies.

Interview Romain Mesnil - Sport24
Vidéo
Video de sport24redac


Ci dessous , une interview de l'équipe.fr

Mesnil : «Une année folle»

Laissé nu dans les rues de Paris à la recherche d'un sponsor début 2009, Romain Mesnil a décroché cet été une médaille d'argent aux championnats du monde, devant son compatriote Renaud Lavillenie. «Une année géniale, dont je suis fier», résume le perchiste en quête de nouveaux défis.
Romain Mesnil a décroché une deuxième médaille d'argent dans un Mondial, cet été à Berlin. (EQ)
Romain Mesnil a décroché une deuxième médaille d'argent dans un Mondial, cet été à Berlin. (EQ)

La quête de l'argent

Jeux Olympiques ratés, équipementier sur le départ, Romain Mesnil a passé le premier trimestre 2009 l'esprit loin de la perche. Une course nue dans les rues parisiennes perche à la main a réussi à médiatiser sa recherche de sponsors et a lancé une saison sportive pleine avec une médaille d'argent aux championnats du monde de Berlin (5,85m). A 32 ans, le vice-champion du monde 2007 a attendu la compétition la plus importante de l'année pour sortir son meilleur concours et décrocher sa deuxième médaille mondiale.

L'oeil de Mesnil : «C'est une année complètement folle, presque absurde. Je retiens la manière dont je me suis battu aux niveaux sportif et extra-sportif. C'est une année dont je suis fier. J'ai toujours envie d'être tranquille mais en fait j'ai plein de projets en même temps. J'ai toujours fait deux choses, sports et études. C'est quand j'ai décidé de me fixer sur le sport professionnel pendant quatre ans que j'ai douté le plus. C'est dans l'adversité qu'on fait ses preuves.»

L'émulation de Lavillenie

Mesnil et Lavillenie au DécaNation

La suprématie de Mesnil sur la perche française a été contestée en 2009 par la révélation Renaud Lavillenie. Champion d'Europe en salle pendant l'hiver (5,81 m) avant d'exploser en juin (5,96 m puis 6,01 m), ce dernier est toutefois resté derrière son aîné aux championnats de France. Et, à Berlin, il a accompagné Romain Mesnil sur le podium, en prenant la médaille de bronze, à moins de 23 ans.

L'oeil de Mesnil : «J'ai appris de Renaud cette année. Il est tout fou, il ne se pose pas de questions. Je ne me dis pas qu'il faut que je fasse comme lui mais je me suis inspiré de son enthousiasme : je jouais à la perche. En 2005, quand j'étais dans le trou, j'avais déjà retenu le naturel de Ladji Doucouré quand il est devenu champion du monde. Avec Renaud, on n'a pas de discussion formelle autour d'une table. C'est plus au quotidien, en compétition. On s'entraide, on se donne des marques de passage. Mais c'est d'abord un concurrent, surtout qu'il saute plus haut que moi !»

Chercher l'or ou les six mètres ?

Coïncidence ou non, Romain Mesnil est sous contrat avec OVH, son sponsor, jusqu'à 2012, année des Jeux de Londres. S'il n'est jamais monté sur un podium olympique, d'autres défis en or l'attendent d'ici : deuxième des championnats d'Europe 2006, des Mondiaux 2007 et 2009, il pourrait profiter des Mondiaux indoor à Doha et des championnats d'Europe à Barcelone pour enfin monter sur la plus haute marche du podium. Probablement aussi forte qu'un titre, la barre des six mètres se pose comme un objectif indépassable de tout perchiste.

L'oeil de Mesnil : «Mes visions, je les raccourcis de plus en plus. Ça m'évite de trop cogiter. Evidemment, je pense aux Jeux, une finale aux JO, ça serait bien. Pour l'instant, j'ai des objectifs sur l'hiver. Je veux enchaîner les compétitions en salle, si ça se passe bien, j'irai aux Mondiaux. Sinon je penserai à la saison estivale. Les six mètres, j'y pense depuis dix ans. C'est toujours dans un petit coin de ma tête, peut-être plus que les grands championnats. Ça demande plus de précision qu'une médaille. Un podium, c'est lié au feeling le jour J, à utiliser les moyens du moment. Pour les six mètres, il faut réunir toutes les conditions idéales.»

Le goût du politique

La perche en grande forme

Au-delà de sa quête en tenue d'Adam pour un sponsor, on a souvent vu et entendu Romain Mesnil en dehors des stades. Premier président du syndicat des athlètes français fondé en 2007, le perchiste avait aussi donné de la voix avant les Jeux Olympiques de Pékin, proposant aux athlètes de porter un badge pour rappeler à la Chine les valeurs de l'olympisme. Porteur d'un discours fort sur le sport, il pourrait se reconvertir comme Stéphane Diagana dans les instances dirigeantes de la Fédé. Voire en politique comme David Douillet ?

L'oeil de Mesnil : «Je me suis toujours posé des questions sur le sport, sur ce que ça apporte à la société. Mes recherches avant les JO m'ont enrichi humainement. J'ai fait des débats politiques. J'ai appris. Je ne ferme pas de porte. En politique, on retrouve la même chose que pour les sportifs de haut niveau. On aime bien être en avant, être reconnu. Pour les instances dirigeantes de la fédé, si dans mon parcours, quand j'aurai l'expérience et l'âge, on me le propose, j'aurais envie d'apporter quelque chose au sport que j'aime. » - Anthony THOMAS-COMMIN

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Mesnil - dans News
commenter cet article

commentaires

voyance gratuite mail 17/06/2016 16:59

J’aime beaucoup ton article, je le trouve très bien écrit et structuré cela change car on a pas souvent l’occasion de voir ce genre d’article..

Articles Récents

Mes partenaires

stade bordelais