Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Romain Mesnil

Vous trouvez que mes actualités ne sont pas mises à jour assez regulièrement sur mon blog?

Vous avez raison.

Comme beaucoup, je poste mes messages beaucoup plus régulièrement sur Facebook et Twitter. Venez me donc m'y rejoindre, ils complètent le blog merveille. Les informations y sont visibles même sans y être inscrit.

Archives

1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 10:35

Il n’y a pas grand-chose à dire de plus que cet article de Perche France pour ces championnats de France :

FRANCE À NANCY - UN GRAND MOMENT DE PERCHE !


C’est un grand moment de saut à la perche qu’ont pu vivre les différents spectateurs du stade Raymond Petit à Nancy lors de la finale des « France » élite ! On se serait presque cru à des  championnats régionaux tel le niveau était « faible ». Le titre et le podium à 5m30 ! Du jamais vu !

Différents éléments sont venus perturber ce concours : 

Butoir : choc lorsque Tintin et Babou n’ont pas réussi à piquer avec de grosses perches, effectivement, le butoir éjectait les perches, leur présenté typique y est certainement pour quelque chose toutefois, le butoir n’était pas aux normes s’est assuré d’aller constater Philippe HOMO à la fin du concours. Pourtant les dirigeants du COL avaient été prévenus, le même problème était survenu lors d’un meeting régional en avril dernier ; les athlètes et entraîneurs l’avaient signalé, pas assez assurément …

Piste : un manque certain de longueur d’élan ! Même si la réglementation demande un minimum de 40m ! De plus, une souplesse au point de décollage affligeante, une perte d’énergie réelle pour les athlètes qui voyaient le sol s’enfoncer sous leur jambe d’appel. une piste assurément trop molle …

Marteau : beaucoup trop dangereuse cette épreuve féminine ! Un marteau a atterri à 2m du tapis !!! Les athlètes étaient donc plus préoccupés par la chute du marteau qu’a leur concours !

Juges : comme bien souvent malheureusement, un peu trop réglementaires ! Impossible pour les athlètes de sortir de l’herbe pour discuter avec les coachs, pointilleux sur le fait que les athlètes prenaient leur running pour leurs marques au lieu de prendre les marqueurs « officiels ». Damiel DOSSEVI en a fait les frais après s’être fait surprendre par le butoir (voir vidéo), de rage et à la technique de ZIDANE, il mis un coup de boule a la barre avec sa perche : résultat : fracture de la barre, forfait pour ce concours et carton rouge pour Babou qui sèchement s’est fait sortir !

Donc pas facile avec tous ces éléments extérieurs de bien se concentrer pour cette finale nationale, les perfs n’ont donc pas étés à la hauteur espérée !

Nicolas GUIGON s’empare du titre avec 5m30, Sébastien HOMO prend la médaille d’argent (même barre) et Nicolas DURAND complète le podium (même barre également)

Les résultats

Les vidéos


        Comme pour la plus part de concours nationaux je n’ai pas fait de saut à l’échauffement (afin de garder un maximum de fraicheur physique pour le concours). Et j’avoue que lorsque j’ai vu les perches de Damiel et Fabrice sortir du butoir, je me suis dit que çà pouvait m’arriver pendant le concours. Du coup de me suis crisper pour mon premier essai à 5m50. En plus le vent a tourner, ce qui n’a pas faciliter les essais suivants. C’est rageant de rater un titre de champion de France mais c’est comme çà (je n’avais pas spécialement préparé ces championnats).

Félicitation à Nicolas (Guigon) pour son titre !!

Les sélectionnés à la perche homme sont Damiel Dossevi, Vincent Favretto et moi.


Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Mesnil - dans News
commenter cet article

commentaires

mounira 05/08/2006 19:32

j\\\'ai appris la mauvaise nouvelle à mon retour...mais après tout, ce n\\\'est pas grave, il y aura d\\\'\\\'autres championnats de france et surtout, il y a les championnats d\\\'europe le 10 et le 13!je ne suis pas trop d\\\'accord avec une petite chose dans cet article:on ne peut pas reprocher aux juges d\\\'être "trop règlementaires" : ils n\\\'ont pas un rôle aussi facile qu\\\'on peut le croire : il y a un règlement à respecter; s\\\'ils le suivent à la lettre, on leur reproche d\\\'être "trop règlementaires" et s\\\'ils ne le respectaient pas, s\\\'ils accordaient quelques "libertés" on leur reprocherait d\\\'être trop laxistes...je pense qu\\\'il y a 2solutions pour éviter tout malentendu (voire problème) entre juges et athlètes. La première est de changer le règlement mais je ne pense pas que se soit possible (quoi qu\\\'en proposant à la fédération...?!lol), la seconde est d\\\'appliquer le règlement à la lettre et ce à n\\\'importe quel meeting, compétition ou championat... ainsi, tous les athlètes subiront le même traitement et tous les juges appliqueraient la même règle...enfin bon, ce ne sont que mes idées après tout...bonne chance tout de même pour Göteborg

Articles Récents

Mes partenaires

stade bordelais